Comprendre le rapport des priorités d'achat basé sur les grilles quantiles

Comprendre le rapport des priorités d'achat basé sur des prévisions probabilistes










Accueil » Ressources » Ici

Les grilles quantiles représentent la technologie de prévisions la plus avancée proposée par Lokad et offre des capacités et performances bien supérieures à celle des méthodes classiques en matière d'optimisation du stock. Le moteur de prévision peut être configuré pour produire ce type de prévisions en sélectionnant l'option associée dans les méthodes de prévision. Dans la présente page, nous expliquons ce mode de prévision et comment mieux comprendre la liste des priorités d'achat calculée à partir des prévisions des grilles quantiles générées par Lokad.

Vue d'ensemble

Les prévisions classiques fournissent une valeur de prévision par SKU et par jour (ou semaine ou mois). Malheureusement, cette approche est simpliste et n'englobe pas l'incertitude associée à la demande future. À l'opposé, l'approche des grilles quantiles consiste à prévoir les probabilités de (presque) chaque niveau de demande future. Dans la pratique, le moteur de prévisions crée :

  • une prévision pour la probabilité que la demande soit nulle ;
  • une prévision pour la probabilité que la demande soit égale à 1 ;
  • une prévision pour la probabilité que la demande soit égale à 2 ;
  • etc.

En théorie, ce processus pourrait continuer indéfiniment. En pratique, Lokad y met fin lorsque la probabilité d'observer un certain niveau de demande est si faible (lorsque le niveau de demande devient trop haut) qu'il ne vaut pas la peine de calculer la probabilité associée — par exemple, lorsque la probabilité que la demande soit de 1 000 unités sur une période donnée est inférieure à 0,1 %.

Cependant, ces probabilités "brutes" sont difficilement utilisables en l'état. Par conséquent, Lokad fournit également des tableaux de bord intégrés qui transforment ces probabilités brutes en une liste de priorités d'achat. Cette liste prend en compte à la fois les résultats positifs, comment vendre l'article et faire un bénéfice, et les négatifs, comme garder l'article en stock pendant longtemps et supporter les coûts associés. Les probabilités prévues par les grilles quantiles sont utilisées pour pondérer tous les résultats futurs possibles.

En pratique

Lokad permet de créer un projet de prévision et de le configure avec le mode de prévision appelé « grille quantile ». Lorsqu'un tel projet est exécuté, toutes les probabilités prévues sont rassemblées dans un fichier appelé Lokad_Grid.tsv. Ce dernier peut être relativement volumineux comparé aux données d'entrée parce que chaque article (ou produit ou SKU, en fonction de la situation) peut être associé à différents niveaux de demande, avec une probabilité estimée pour chacun.

De plus, si les données sont issues de l'une des intégrations prises en charge par Lokad, le moteur de prévision dispose de son propre tableau de bord conçu pour transformer cette grille quantile (c’est-à-dire les probabilités brutes) en une liste des priorités d'achat suggérées. La capture d'écran ci-dessous illustre ce processus avec le tableau de bord de l'échantillon de données. Les tableaux de bord diffèrent légèrement en fonction de la source des données, mais le principe général est le même.

Image

Sur la gauche, le tableau de bord comprend un formulaire avec différents paramètres qui pilotent la liste des priorités d'achat suggérées. Si le calcul d'une grille quantile est long et nécessite 30 à 60 minutes, le retraitement des prévisions pour générer la liste des priorités est très rapide, moins de 10 secondes en général. Faites attention à ne pas confondre le bouton « Start run » dans la partie supérieure de l'écran, qui lance le moteur de prévisions, et le bouton « Save and run » en dessous, qui donne de nouvelles priorités aux articles à acheter en fonction des paramètres indiqués.

Paramètres du tableau de bord

Le tableau de bord qui convertit les probabilités de demande brutes en une liste d'articles à réapprovisionner nécessite un peu de paramétrage. Le paramètre le plus important est le Max spend budget (budget maximal de dépense), contrainte qui pèse sur la taille globale de la commande. Si le budget est nul, alors la liste d'articles reste vide. Il n'est cependant pas recommandé d'utiliser un très gros budget parce que, dans ce cas, la liste serait très longue et contiendrait des suggestions peu rentables. En règle générale, le budget saisi dans le simulateur ne devrait pas dépasser le double du montant de vos commandes périodiques sinon vous risquez de faire des achats non rentables.

Nous vous recommandons de garder un budget proche de votre rotation de stock. Par exemple, si vous commandez chaque semaine, le budget de réapprovisionnement doit rester proche du montant de stock vendu la semaine précédente. En pratique, lorsque vous commencez à utiliser Lokad, si vous conservez votre budget ordinaire, vos taux de service augmenteront petit à petit. Puis, une fois la situation stabilisée, vous pouvez viser un budget légèrement au-dessus de vos dépenses de stock, si vous voulez encore augmenter vos taux de service, ou au contraire viser un budget légèrement en-dessous si vous voulez réduire le coût de votre stock. Dans les deux cas, Lokad insiste sur l'importance d'opter pour une transition progressive vers une configuration plus rentable.

Le simulateur comprend également un paramètre appelé Capital interests (intérêts du capital), exprimé en pourcentage. Cette valeur représente le coût total du stock sur un an par rapport au coût d'achat de ce stock. L'hypothèse par défaut est la suivante : garder 1 euro de stock pendant un an coûte 0,30 euros, soit un taux d'intérêt de 30 %. Les coûts de stock sont élevés et ne doivent pas être sous-estimés. Pour les entreprises de plus petite taille, nous recommandons de ne pas descendre sous les 25 %, ne serait-ce que pour couvrir les coûts d'opportunité.

De plus, Lokad prend largement en charge diverses monnaies car, très souvent, les marchandises ne sont pas achetées et vendues dans la même monnaie. En particulier, Lokad peut appliquer le bon taux de conversion historique automatiquement. Pour cela, le simulateur doit recevoir le code ISO à trois lettres des monnaies utilisées.

Comprendre les résultats

En plus des paramètres sur la gauche, le tableau de bord inclut plusieurs éléments de reporting. Le plus important est le tableau « DOWNLOAD » qui contient la liste des réapprovisionnements suggérés. Ce tableau contient la liste des articles que Lokad vous suggère de commander, les autres articles en sont exclus.

Voici les colonnes de ce tableau :
  • Supplier : fournisseur de l'article, ce champ est souvent renseigné avec le dernier fournisseur utilisé pour l'article sauf si ce dernier est spécifiquement associé à un fournisseur principal.
  • OnHand : quantité disponible en stock pour l'article, donne une idée du niveau de stock actuel avant la commande. Cette quantité est également prise en compte lors du calcul du retour sur investissement attendu en utilisant les quantités de commande suggérées.
  • OnOrder : quantité de stock en commande pour l'article, même objectif que « OnHand ».
  • Qty : quantité de commande suggérée établie en prenant en compte la demande future estimée pendant les délais d'approvisionnement mais également le stock disponible et le stock en commande.
  • D : demande totale observée sur l'année passée, exprimée en unités. Cette donnée est fournie uniquement pour vérifier que la quantité suggérée semble sensée par rapport à la demande annuelle.
  • LT : délai d'approvisionnement exprimé en jours. Lokad essaye en général de calculer les délais d'approvisionnement en faisant une moyenne des délais observés par fournisseur. Cependant, les données des commandes ne sont pas toujours suffisantes pour générer une estimation correcte et dans ce cas les délais d'approvisionnement peut être ajustés manuellement.
  • SL : taux de service actuel sur le délai d'approvisionnement, estimé si aucune commande n'est passée pour l'article.
  • ExM : marge brute additionnelle attendue grâce à la quantité de commande suggérée si la commande est passée le jour même.
  • ExC : coût de stock additionnel prévu, causé par la quantité de commande suggérée si la commande est passée le jour même.
  • Cost : coût d'achat par unité multiplié par la quantité de commande suggérée. La somme des coûts reste inférieure au budget de dépenses spécifié.

Au-dessus du tableau, un ensemble d'indicateurs est à votre disposition pour que vous puissiez vérifier en un coup d'œil que les données traitées par Lokad sont cohérentes avec l'ensemble de vos activités. En effet, si les données d'entrées sont incorrectes, les résultats seront très divergents. Dans ce cas, il ne sert à rien d'analyser la liste des commandes suggérées car le problème des données d'entrées doit être résolu en premier lieu.

Sur la gauche, sous les paramètres du simulateur, se trouvent deux indicateurs « SL » (service level = taux de service) supplémentaires. L'indicateur « SL before » correspond au taux de service actuel sans commande immédiate et l'indicateur « SL after » au taux de service amélioré grâce aux commandes suggérées dans la liste, si celles-ci sont passées le jour même, comme indiqué par l'outil.

Paramétrage personnalisé

La transformation de la grille quantile en liste de quantités à commander implique généralement un paramétrage spécifique à votre activité. Par exemple, même si Lokad peut déduire vos prix de vente et d'achat à partir de vos données historique, il est souvent plus fiable de s'appuyer sur une liste de prix dont l'exactitude est garantie. Lorsque c'est possible nos connecteurs de données vous permettent de choisir parmi les différentes listes de prix disponibles afin de déterminer quelle liste contient les prix de vente et laquelle les prix d'achat. De plus, la détermination des priorités d'achat peut également prendre en compte vos contraintes logistiques, des quantités de commande minimums par SKU ou commande, par exemple, ou alors des quantités maximales, lorsque la commande est transportée par conteneur.

De la documentation supplémentaire est à votre disposition sur l'élaboration de votre propre liste de priorités d'achat. Toutefois, dans le cadre des services associés à votre abonnement Premium, Lokad peut gérer l'ensemble de ces contraintes pour vous et vous fournir des résultats hautement optimisés et entièrement compatibles avec les processus et contraintes de votre entreprise.